CHAIRES DE RECHERCHE

Les Enjeux

Depuis quelques années l’Internet des objets s’est imposé comme l’un des forts leviers économiques de l’industrie du numérique. Le potentiel de ce marché est estimé à 940 milliards d’euros à l’horizon 2025. Son développement nécessite une réflexion de fond tant sur les défis scientifiques et techniques que sur les enjeux sociétaux. Dans ce contexte, la transformation numérique induit également la pleine mutation des technologies.

Adossée au laboratoire CITI (Centre of Innovation in Telecommunications and Integration of service), cette chaire s’inscrit dans le cadre des bouleversements technologiques et sociétaux de demain induits par l’Internet des objets. Elle associera étroitement les compétences du laboratoire dans la thématique de l’IoT et visera à développer et promouvoir le savoir-faire de SPIE ICS et de l’INSA Lyon par un programme de recherche à visée innovante.

L'enjeu repose sur l'optimisation, le déploiement, la surveillance, le contrôle d'environnements divers en interaction avec les hommes et les femmes qui les utilisent dans le respect des libertés et des droits universels.

Si de nombreux projets d'usage sont déjà proposés, beaucoup restent à inventer. Et au-delà de ces questions d'usage, les technologies elles-mêmes sont en mutation.

Les technologies de rupture sont attendues à plusieurs niveaux:

  • Objets communicants: des systèmes embarqués fiables, à faible consommation, à forte durée de vie, avec des problématiques liées à l'électronique, à l'informatique embarqué.
  • Réseaux d'accès dédiés: des protocoles de communication fiables et exploitant des ressources spectrales disponibles ou localement non utilisées, des protocoles de routage opportunistes, des réseaux s’appuyant sur des technologies d’accès propriétaires ou standardisées.
  • Programmation, services et intégration : modèles de programmation adaptés aux systèmes large échelle, contraintes de tolérance aux pannes, intégration avec des systèmes d'information, déploiement et gestion largement distribuée.
  • Données : la masse de donnée dégagée par ces objets doit être prise en compte dès la conception des réseaux, en exploitant les techniques de mise en cache, d’élimination des redondances et de la protection de ces données tout en respectant les droits fondamentaux : liberté, vie privée, droit à l’oubli.