CHAIRES INSTITUTIONNELLES

Enjeux

Structuré depuis plusieurs décennies au sein de l’entreprise, le domaine de la responsabilité sociale couvre une vision élargie de l’entreprise dans ses dimensions sociales, humaines, politiques, culturelles et écologiques et plus seulement financières et économiques.

Poser la question de la responsabilité, aujourd’hui et dans le cadre du métier d’ingénieur, nécessite de mener une réflexion pluridisciplinaire et pluri-acteurs sur l’articulation générale de la pensée et l’action. En faisant l’hypothèse que l’ingénieur joue un rôle dans la société, il s’agira de proposer une discussion de fond à partir de l’INSA, lieu de construction d’un rapport à la responsabilité et à l'engagement, et tournée vers la recherche, l’entreprise et la société.

Cette volonté s’inscrit dans un contexte favorable marqué par des manifestations concrètes de l’idée de responsabilité.

  • Au niveau européen, le programme Responsible research and innovation (RRI) définit un nouveau paradigme d’une « science avec et pour la société ».
  • En 2015, les campus universitaires deviennent le lieu d’expérimentation de politiques liées au développement durable et à la responsabilité sociale ; ce qu'a entrepris l’INSA Lyon par le biais de la mise en place de la labellisation DD&RS.
  • Au niveau de la politique de formation de l’INSA Lyon, la compétence « agir de manière responsable dans un monde complexe » figure dans le référentiel de compétences clés dans la formation en Humanités, voté également en 2015.

En étudiant les contours et les fondements de la responsabilité sociale de l'ingénieur dans le cadre de l'entreprise, sur la base d'analyses des pratiques de RSE actuelles, cette chaire institutionnelle ambitionne de penser la fonction de l'ingénieur dans la société.