CHAIRES DE RECHERCHE

La recherche

Une thématique au cœur d’une problématique scientifique majeure

La problématique scientifique majeure sous-tendue par cette Chaire consiste à prendre en compte l’impact des choix des procédés de fabrication sur la durée de vie des composants au plus tôt dans la conception.

Cette expertise scientifique est au cœur de la maîtrise des procédés de réparation des pièces. Il est en effet maintenant clair que les grandes méconnaissances sur l’état des composants en sortie du procédé ou de la réparation constituent les raisons essentielles de l’incertitude sur l’estimation de la durée de vie des composants.

Les phénomènes physiques associés aux procédés de fabrication sont très complexes et parfois fortement couplés. On ne peut progresser dans la compréhension et la prévision de ces états qu’en associant des simulations numériques complexes thermomécaniques et thermophysiques (mais également d’autres physiques tels que les effets de grandes vitesses de déformation pour le micro billage, pour certains procédés d’usinage) à des expérimentations fines et bien instrumentées.