CHAIRES INSTITUTIONNELLES

Recherche

  • 2017-2018 : Représentations des étudiant·e·s sur les disciplines informatiques

Un groupe de travail interne à l’INSA (enseignant·e·s-chercheur·euse·s en informatique et en sciences humaines et sociales) a été mis en place en 2016, par l’Institut Gaston Berger, afin d’appréhender les caractéristiques des domaines de l’informatique et du numérique qui contribuent à reproduire et à diffuser un ensemble d’idées-reçues sur ces métiers, ainsi que des mécanismes d’autocensure, notamment chez les jeunes femmes. Une désaffection des étudiantes, et d’une partie des étudiants, envers le département informatique à l’INSA Lyon est en effet constatée lors des choix d’orientation en second cycle. L’enjeu s’avère donc de mieux appréhender ces processus d’orientation et de cibler des actions en faveur de la mixité de tous les départements de formation.

Dans le cadre d'un projet pédagogique en informatique porté par le Premier Cycle de l'INSA et l'Institut Gaston Berger, une enquête de terrain a ainsi été menée au cours du premier semestre 2017 (questionnaire et observations) afin d'appréhender les représentations et le parcours antérieur en informatique des élèves entrant en première année, notamment du point de vue du genre. Enfin, des aménagements pédagogiques ont été mis en place pour l'une des lanières de première année : double enseignement pour un groupe de niveau "renforcement" et tutorat par des élèves du département Informatique. Les principaux objectifs de cette recherche et de ce projet pédagogique étaient de :

- Lisser les disparités de niveaux généralement constatées à la rentrée grâce à un accompagnement renforcé pour des élèves ayant moins d'acquis initiaux.

- Déconstruire d'éventuelles représentations initiales de l'informatique afin de développer le sentiment de compétences et de légitimité vis-à-vis de cette discipline, notamment chez les jeunes femmes.

Consulter le détail des résultats ici

  • 2016-2019 : La compréhension de l’orientation à l’INSA - Marion EROUART

- Analyse des choix d'orientation des élèves dans les différents départements de spécialité de l'INSA Lyon, en fonction du sexe (stage professionnel en psychologie sociale)

- Compréhension des facteurs d'orientation à l'INSA (doctorat sous la direction de Philippe SARNIN et la co-direction d'Elise VINET / GRePS - EA 4163 - Université Lumière Lyon 2).

 

  • 2015-2016 : Les filles et la filière informatique à l’INSA.

Collaboration avec l’équipe GENESIS-INSA (ENS, INSA - Laboratoires Triangle, Centre Max Weber, LIRIS) lors d’une enquête exploratoire sur la féminisation du département informatique de l’INSA Lyon, dans le cadre du programme « Projets Exploratoires Premier Soutien (PEPS) Interdisciplinaires », volet « enseignement supérieur », porté par l’Université de Lyon et le CNRS en 2015.

 

CERCLES D'EXPERTISE & EVENEMENTS EXTERNES

L’Institut Gaston Berger représente l’INSA Lyon au sein du groupe de travail Égalité femmes-hommes de la CGE et au sein de l’association CPED dont l’INSA Lyon est adhérent.

L’Institut Gaston Berger participe à des cercles d’expertises et d’échanges sur la mixité, dont le projet européen Hypatia H2020.

L’INSA Lyon est membre de l’association Pasc@line, ayant intégré le réseau Talents du numérique en 2018, qui a pour but de favoriser les échanges et les réflexions entre les entreprises et les établissements d’enseignement supérieur du numérique. Elle vise ainsi à développer l’attractivité des formations et des métiers du numérique auprès des jeunes générations, en proposant notamment des actions d'incitation à l'informatique auprès des jeunes filles.

L’INSA Lyon a intégré la Fondation LDigital Auvergne-Rhône-Alpes, en 2017, et participe à la commission « Éducation » visant à développer, auprès du jeune public, et à promouvoir des actions d’incitation à l’informatique.

L’INSA Lyon est partenaire de WiN Auvergne-Rhône-Alpes. Groupe transverse de la SFEN (Société Française d’Énergie Nucléaire), WiN est une association qui vise à promouvoir l’image du secteur nucléaire auprès ds jeunes, grâce à une démarche favorisant la mixité femmes-hommes et la découverte des métiers.

--

9 février 2018 : Dans le cadre de l’événement Formations et métiers du numérique : quelles perspectives pour les filles ? organisé par la Direction régionale aux droits des femmes et à l’égalité (DRDFE) Auvergne-Rhône-Alpes, en partenariat avec la DIRECCTE, l’Université de Lyon et la Fondation LDigital,, l’INSA Lyon était invité à témoigner des actions mises en place pour inciter les jeunes femmes à s’orienter vers les formations de l’ingénierie et du numérique.

31 mars 2017 : À l'occasion de l'Equal Pay Day®, participation de Florence Françon et Marion Erouart à une rencontre organisée par BPW Lyon sur la place des femmes dans les sciences afin d'apporter un éclairage psycho-social et sociologique sur l'orientation scolaire et les représentations sur les sciences, au prisme du genre.

20 octobre 2016 : Participation de Florence FRANCON à une table-ronde, dans le cadre de la rencontre RezoGirls 2016 de l’association Rezopole, pour apporter des éclairages en sciences humaines et sociales et présenter des leviers d’action possibles sur le thème : « Formation initiale et formation continue : la place des femmes dans le numérique ».

Depuis 2016, mise en place et pilotage par l'IGB d'un groupe de travail interne à l’INSA afin d’appréhender les caractéristiques des domaines de l’informatique et du numérique soumis à un ensemble d’idées reçues et de mécanismes d’autocensure chez les jeunes femmes, pour cibler des actions en faveur de la mixité de tous les départements de formation.